L’ atelier

L’esprit de rencontres et de transmission des connaissances artistiques et littéraires préside aux activités de la Maison                   Max Ernst.

Aménagé en 1957 par Max Ernst, son atelier de peinture, de sculpture  et sa réserve de tableaux, en rez-de-chaussée de la cour, accueille depuis 2009 la programmation culturelle et artistique.

L’atelier a accueilli en résidence des artistes plasticiens (Yazid Oulab, Richard Fauguet…), des performeurs (Florent Lamouroux, la Cie Marouchka), des musiciens (Antifer, Cristina Bernad et Patrick Raffault), des écrivains, philosophes, sociologues (Héloïse Nez, Laurent Gerbier, Didier Daeninckx, Emmanuelle Guattari…).
La maison renoue ainsi avec l’esprit des artistes et écrivains qui venaient séjourner au « Pin Perdu », tels Man Ray, Lee Miller, Marcel Duchamp, Roger Caillois, Jean-Louis Barrault…

Chaque année, une exposition thématique réunit des œuvres d’artistes modernes et contemporains autour d’un sujet dont Max Ernst n’est pas absent. Ainsi en 2016, l’exposition « Écritures » d’après l’ouvrage éponyme de l’artiste publié en 1970, avec des œuvres de Sophie Calle, Jean-Luc Parant, Jean Le Gac, Peter Hutchinson, Joseph Beuys, Anne Deguelle, Gaston Chaissac… où cohabitent écriture, peinture ou photographie.
Et en 2017, la proposition « RABELAIS/DADA », qui emprunte par sa scénographie l’esprit du cabaret de Zürich en convoquant des images, des références littéraires et plastiques (Valère Novarina, Roland Topor, Annette Messager, Philippe Ramette, Hervé Le Nost, Laure Prouvost…).

> Pour plus d’information se reporter à ÉVÉNEMENTS

 

Située en Touraine, entre Chinon et Tours.

Aller à la barre d’outils